Zotero

Logo Zotero est un logiciel permettant de collecter et gérer des références bibliographiques et des résultats de recherche sur Internet, que ceux-ci soient des pages web ou des fichiers de type pdf.

Gestion de bibliographie. Il est possible de récupérer des références d’un simple clic avec les catalogues ou bases de données compatibles. Ces références peuvent être importées de ou exportées vers d’autres logiciels bibliographiques comme BibTex. Il est ensuite possible de générer une bibliographie présentée selon les normes des différentes revues scientifiques. Différents styles sont préchargés dans Zotero, mais il est possible d’en télécharger d’autres, voire d’en créer si on maîtrise CSL.

Résultats de recherche. Il est possible depuis son navigateur de réaliser des captures de pages Web, de fichiers PDF, d’images et de les annoter. Quand les sites web le permettent, on peut également récupérer les métadonnées des fichiers présents sur la page. On peut ensuite les classer, les commenter et leur affecter des mots-clés, également éditer leurs tags, pour ensuite les retrouver via le moteur de recherche intégré. On peut également partager sa bibliothèque en ligne via la création d’un groupe sur la communauté Zotero.

En bref :

  • Utilisable de façon simple à partir de Firefox, allie à la fois gestion de bibliographie et stockage et annotations de pages web (comme avec le module Scrapbook).
  • Permet d’associer et de retrouver les documents Pdf associés aux notices bibliographiques collectées.
  • Les références et pages web peuvent être partagés en ligne avec une communauté (choisie) d’utilisateurs.
  • Le catalogue Inria est compatible avec Zotero ! il est possible d’exporter la notice d’un ouvrage d’un simple clic à la suite d’une recherche dans http://opac.inria.fr/.
  • Depuis la version 3, Zotero peut détecter et fusionner des doublons ; les critères de dédoublonnage sont le titre, le DOI et l’ISBN.
  • Zotero est également disponible indépendamment du navigateur Firefox. Zotero standalone est compatible avec les navigateurs Chrome, Safari et Opera.
  • L’espace de stockage en ligne sur le serveur de Zotero est limité (300 Mo). Pour les fichiers pdfs attachés aux références bibliographiques, privilégiez un service tel que SpiderOak, qui permet de sauvegarder et synchroniser un dossier précis à l’intérieur d’une arborescence (en l’occurrence zotero/storage). Il est fortement déconseillé par le support Zotero de synchroniser le dossier « zotero » entier, cela pourrait endommager la base de données.
  • Permet de gérer des listes d’abréviations, et notamment d’abréviations de titres de revue, lorsque l’on utilise le plug-in Word ou LibreOffice (Zotero 4.0).
  • Un module complémentaire (presque) indispensable : Zotfile. Il facilite la gestion des fichiers attachés (renommage automatique, etc.), synchronise les pdfs avec une tablette, et extrait les annotations d’un fichier joint pour les intégrer dans une note Zotero.
  • Un module complémentaire indispensable : Zotero bibliography Locale Switcher. Vous pourrez grâce à lui sélectionner aisément la langue par défaut de Firefox ou l’anglais comme langue de rédaction de votre bibliographie.
  • D’autres modules complémentaires sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.zotero.org/support/plugins
  • Ne détecte pas les mises à jour des sites dont proviennent les captures d’écrans.

Site web : https://www.zotero.org/

Aide en ligne : https://www.zotero.org/support/

Forum : https://forums.zotero.org/categories/

Comments are closed